jeudi

Un Ministère de la Gastronomie ? Et pourquoi pas !


L'alimentation est le nerf essentiel à la bonne marche d'une société aux visages multiples. Une double politique alimentaire et gastronomique devra un jour naître en France. Et la responsabilité de l'Etat n'est pas le fait des seuls politiques, même si elle est évidente : une alimentation non réfléchie, non éduquée, non valorisée, non transmise est une alimentation faible et pauvre. Il est donc grand temps d'envisager un Ministère de la gastronomie afin que la population nourrisse son corps comme son esprit.













SOMMAIRE

Un secrétariat de l’alimentation et de la gastronomie
Une conviction
Une abondance
Une évidence
Une considération
Une politique
Un passif
Un paradoxe
Une perspective
Un territoire
Un discours
Un projet
Un enjeu

Les tendances qui infirment ou affirment une telle politique
La vision démocratique
La vision diplomatique
La vision idéologique
La vision libérale
La vision absolutiste
La vision progressiste
La vision écologique
La vision civique
La vision administrative
La vision morale
Une globalité

Quelques projets visionnaires à porter au champ politique
-Tourisme gastronomique
-Education alimentaire



Aucun commentaire: