jeudi

Manger bon et Bien manger

L'ouvrage Manger bon et Bien Manger est publié aux éditions L'Harmattan.







Sommaire
                                                   
Première Partie : Modèles du Bon et concepts du Bien-manger                     
Chapitre 1. Préfiguration et terminologie du ‘’bon’’ et du ‘’bien-manger
        I.      Représentations historiques du bon et du bien-manger             
     II.      Le modèle gastronomique du bon                                                         
   III.      Le modèle alimentaire et nutritionnel                                       
  IV.      Le modèle informatif publicitaire : 100% bon !                                   
Chapitre 2. Bien-manger : un modèle qui se construit                                   
               I.      Paradigmes sociaux et générationnels du « bon »                 
            II.      Bien manger vaut pour distinction sociale                             
          III.      Le modèle de « bien manger » sous la représentation gastronomique                                                                                             
         IV.      Quand bien manger est un besoin                                         
            V.      La notion du « bon » chez les jeunes                                    
         VI.      La part de l’identité, des savoir-être, savoir-faire et savoirs associés                                                                                  
       VII.      La subjectivité du modèle du bon                                         
Chapitre 3. L’impossible définition du « bon »                                             
Seconde partie : Transmetteurs et prescripteurs : discursivité des modèles du bon et des concepts de bien manger                                                
Chapitre 1. Transmettre ou dévoiler son identité                                           
Chapitre 2. Panorama des prescripteurs de transmission du bien-manger      
I.     Les prescripteurs de l’information : Qui parle de bien manger et de manger bon ?                                                                   
a.   Approche pratique                                                                 
b.  Approche sanitaire                                                                 
c.   Approche économique                                                                      
d.  Bon pour l’âme : Le bon comme le mauvais dans un modèle religieux
e.   Approche institutionnelle                                                       
II.   Le rôle de l’hôte et le rôle des convives dans le modèle de bien manger                                                                                  
III.Le rôle de la table familiale comme prescripteur du bon                     
IV.    Logique pluriculturelle                                                                      
V.  Les prescripteurs cognitifs : Qui enseigne le bon ?                   
              a.     Dans le cadre de l’enseignement primaire et secondaire                    
             b.     Le rôle des institutions gouvernementales                              
              c.     Dans le cadre de la formation professionnelle                                   
Troisième partie : « Quoi transmettre ? » et « Comment transmettre ? » : Prospections pédagogiques et perspectives                                        
Chapitre 1. Analyse d’une population de prescripteurs                                 
I.     Leur modèle du bon avant d’être remis potentiellement en question par la formation universitaire                              
II.   La conversion du modèle du bon par les Sciences humaines et sociales                                                                                  
III.Quelles sont leurs méthodes de transmission de ce modèle du bon ?                                                                                     
Chapitre 2. Le bon est-il le produit des prescripteurs ou du récepteur ?        
I.   L’adolescent : le récepteur et son éducation                             
II.La découverte des produits et l’éducation aux modèles du bon           
III.  Le prescripteur de transmission face aux savoirs et objectifs 
IV.  Les outils du prescripteur et modèles de prescriptions                       
Chapitre 3. Ce qui reste à faire : quoi faire ? Et comment faire ?                  
Chapitre 4. Quelles sont les limites à observer ?                                          
Conclusion

Aucun commentaire: