mercredi

Les Classements des vins en France

Pour parler des vins qui occupent le haut du panier dans un classement, on utilise souvent les termes de « grands crus » ou de « premiers crus » légitimés et que tout dégustateur reconnaît. En étant présent dans un classement, un vin fait valoir un engagement essentiel pour justifier d’être toujours en quête d’une forme de qualité, d’une distinction, ou de représentations qualitatives caractéristiques.
Cet opus apporte une vision large sur le phénomène de classification des vins en France, et de perception des vins considérés « à succès ». Les classements, hiérarchisations, classifications, labellisations, médailles, notations et autres distinctions, utilisés pour sélectionner, élever ou répertorier les vins, que vous découvrirez dans ces pages, ne correspondent pas à l’oeuvre d’un seul homme en un seul jour, mais aux opinions variées de nombreux acteurs au sujet des vins.
Portant à la fois un regard sur les classements dits « officiels » comme sur les classements dits
« vulgarisateurs » mais tout aussi dignes d’intérêt, cet ouvrage observe la diversité des prescripteurs de la représentation de la qualité du vin et suscite notre interrogation sur leur légitimité pour définir une modélisation universelle de la qualité. Le lecteur pourra ainsi reconsidérer s’il est réellement possible de pouvoir classer les vins du fait de leurs différences. Dans cette forêt de classements, de classifications, d’inscriptions à une liste, de podiums, de challenges, de répertoriages et de sélections, on peut être dubitatif quant au droit d’accorder une potentielle qualité, qui fait abstraction de l’éventuelle frontière entre promotion qualitative ou commerciale.
Ce livre sera utile à tous les consommateurs qui se demandent si un vin médaillé est systématiquement un « bon cru ».

Aucun commentaire: