lundi

Gastronomie - Gastrosophie - Gastronomisme



L'identité gastronomique d'un individu comme d'un pays se dessine par son approche pluriculturelle, son discours gastronomique, et sa définition du terme "gastronomie". Des idéologistes de ce domaine patrimonial donnent naissance au "gastronomisme", source de critiques et d'éloges. Mais, alors qu'elle s'inscrit dans le marbre de l'Humanité, la gastronomie n'apparaît être qu'une diversité de cuisines et d'opinions définies par chaque gastronome, par ses origines, son éducation, ses traditions et ses savoir-faire.

mercredi


La notion de patrimoine fait aujourd’hui partie du quotidien et touche des domaines de plus en plus variés. Comme il est impossible de présenter toute l’étendue des richesses historiques et gastronomiques de la Touraine, Patrick Prieur, Kilien Stengel et Catherine Malbrancq ont choisi, chacun selon sa sensibilité, de vous donner à voir cette diversité et cette richesse de façon ludique. Ce livre est articulé autour de 200 questions dont les réponses, argumentées et illustrées de photographies en noir et blanc pour mieux suggérer les ambiances, contribuent à une meilleure connaissance des paysages et de la vie tourangelle.

De Cinq-Mars-la-Pile à Vouvray, des rues ondoyantes aux personnages célèbres, de la vigne à l’assiette, les auteurs ont réussi un pari audacieux : vous séduire et vous donner l’envie d’en savoir plus sur cette belle région. Tous les trois amoureux de la Touraine, l’animateur radio à France Bleu Touraine Patrick Prieur, l’enseignant à l’université François Rabelais Kilien Stengel et la photographe Catherine Malbrancq évoquent avec originalité le patrimoine de la Touraine sous toutes ses formes. Amusez-vous et enrichissez-vous !
Parution mai 2011 - EAN : 9782813803603 - Prix : 12,00€
Nombre de pages : 208 - Format : 124 x 198 mm

Auteurs : Patrick Prieur et Kilien Stengel
Photographies : Catherine Malbrancq

mercredi

Ce midi, mon fromage fleurait le joli mois de mai



" - Coupe le fromage, Obélix.
- Astérix, je vais aller demander à Zurix s'il n'a pas un fromage sans trous.
- Non Obélix ! Tais-toi et mange !
- On vient chercher des montagnes et on se retrouve à manger des trous !
- Chuttt..."

("Astérix chez les Helvètes ")