mardi

UNE JOYEUSE PAQUES STYLEE !








Savez-vous ce qu’est le stylisme culinaire ?
Le stylisme culinaire fait partie des métiers de l’ombre. A la croisée de pratiques artistiques et gastronomiques, le stylisme culinaire est une synthèse gourmande qui doit séduire les yeux…
Le stylisme culinaire intervient à chaque fois que la cuisine doit être filmée ou photographiée. Ainsi, dans le domaine de la gastronomie, la plupart des affiches, photos ou films publicitaires que vous voyez ont été mis en scène par un styliste culinaire. SI vous vous intéressez au stylisme culinaire, voici quelques pistes pour vous aider à approfondir vos connaissances.
Les professionnels du stylisme culinaire se disent à la fois cuistots, photographes et stylistes. Bien souvent, les stylistes culinaires affirment n’avoir pas suivi de formation spécifique, et avoir appris leur métier « sur le tas ». Toutefois, le stylisme culinaire s’étant peu à peu imposé, il existe aujourd’hui des formations.






















TRADITIONS DE PÂQUES : LES OEUFS DE PAQUES
Les oeufs de Pâques décorés
La tradition d'offrir des oeufs décorés est bien antérieure au christianisme. L'œuf est symbole de vie et de renouveau; c'est l'image d'une vie nouvelle. Il était tout désigné pour devenir un symbole de Pâques et exprimer le renouveau inauguré par la résurrection.
Comme il était interdit de manger des oeufs pendant le carême, on se trouvait à Pâques devant une grande quantité d'œufs. Alors a partir du moyen-âge on a pris l'habitude de s'offrir des oeufs décorés. L'œuf de Pâques a donné naissance à beaucoup de coutumes très diverses selon les pays. Les Églises Orthodoxes Russe, Grecque, Roumaine connaissent une tradition qui remonte au Haut moyen age, d'une bénédiction et d'une distribution d'œufs teints au début ou à la fin de la grande célébration pascale. En occident, la tradition chrétienne remonte au 12-13eme siècle.
En Pologne, comme en Russie, la tradition la plus typique est la peinture et la décoration de l'œuf de Pâques. En Norvège et en Pologne, il y a des petits combats d'œufs. En Allemagne, on accroche des oeufs décorés à la main à des petits branchages. En Pologne et en Italie, on décore la table avec des oeufs pour le repas de Pâques. En Russie, on porte des oeufs au cimetière sur les tombes de la famille.
On a actuellement un peu oublié le symbolisme chrétien des oeufs de Pâques : la vie nouvelle de la résurrection.

Les oeufs de Pâques en chocolat
Ce n'est qu'au XVIIIème siècle, en France, qu'on décide de vider un oeuf frais et de le remplir de chocolat. Puis, on a fait des oeufs en chocolat. On les cache dans le jardin et les enfants doivent les trouver.
Dans les pays catholiques, ce sont les cloches de Pâques qui les ramènent de Rome. Dans les pays germaniques, c'est le lièvre ou le lapin qui les dépose dans les jardins.
Si le lapin et le lièvre sont les cacheurs d'œufs de Pâques privilégiés, d'autres animaux peuvent tenir ce rôle : la poule (au Tyrol), le coucou (en Suisse), la cigogne (en Alsace et dans la région de Thuringe en Allemagne), le renard (en Westphalie en Allemagne).

Aucun commentaire: