jeudi

Création du Concours Master-Top chef du Hamburger



Qui a eu cette idée folle, un jour de mettre deux steaks dans son sandwich ? C’est ce sacré Jim Delligatti, sacré Jim Delligatti !!
Chacun ses classiques... Celui du fast food qui a réussi à s’implanter même dans un pays où la vache est sacrée s’appelle Big Mac. Souvent controversé, jamais égalé.
En effet, d’après le Figaro.fr, "Le hamburger à trois étages se vend chaque année à plus de 900 millions d’exemplaires dans le monde entier : 550 millions aux États-Unis, 170 millions au Japon, 60 millions au Canada… ". Il rapporte donc 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaire chaque année.
Retour historique : Mc Donald a été créé en 1955 par Ray Kroc dans un contexte où la croissance et la consommation entraient dans un âge d’or. Douze ans plus tard, un milliers de Mc Donalds ont ouvert aux Etats-Unis et Ronald prévoit déjà d’envahir le monde. Pendant que le clown trace des traits et des croix sur sa map monde, un employé de Pennsylvanie, Jim Delligatti, cherche de la nouveauté pour sa clientèle. Il est donc pris d’une idée folle et pose deux steaks hachés autour d’une tranche de pains aromatisés d’une fameuse sauce « spéciale », de salade, de fromage, d’oignons et des pickles (l’horrible cornichon américain que tous les français jettent). Le Big Mac est né, remporte immédiatement un grand succès et apparaît dans tous les restaurants de la chaîne comme le produit phare, "le lien universel entre les consommateurs" à en croire Denis Hennequin.
D’ailleurs la recette à quelque chose de mythique, un peu comme si ces steacks renfermaient une partie du rêve américain. Aujourd’hui, pour fêter 40 ans de succès calorifique (car si l’on calcule, 900 millions fois 495 calories cela fait 4 455 000 000 000 de calories par an dans le monde - estimation calculée en fonction de l’apport calorifique du sandwich français, qui peut varier d’un pays à l’autre- ) - un musée retraçant l’histoire du sandwich ouvre cette année en Pennsylvanie. A quoi peut bien ressembler un musée retraçant 40 ans de hamburger ? Et bien il comporte des pièces maîtresses telles que la reproduction d’un sandwich de 4,27 mètres de hauteur et 3,66 mètres de largeur.
Peu importe, à l’inauguration il y avait foule et les cent premiers arrivés sont les heureux gagnants d’un Big Mac par semaine pendant un an (Hourra !). M. Delligatti et sa famille étaient évidement de la partie.
Mais chaque médaille a son revers. N’oublions pas que Mc Donald n’a pas que des amis, loin de là. Nombreux sont les journalistes, les documentaristes, les nutritionnistes à critiquer le manque d’équilibre des repas, le manque d’hygiène de certains restaurants, ou le traitement des employés sur la chaîne de production, la misère sociale et les mauvais traitements des élevages...
Deux films à voir à ce sujet :
Fast Food Nation, sorti il y a quelques temps au cinéma et qui devrait vite arriver en DVD. Ce film donne un panorama complet du fonctionnement des fasts food, de la vache au consommateur... cela glace le sang.
Et le plus connu : Super Size Me, à prendre au second degré mais à voir tout de même

Aucun commentaire: