jeudi

La restauration traditionnelle


Dans le cadre de la défense des traditions oenogastronomiques, l'Académie italienne de cuisine fait actuellement une démarche pour tenter de sauvegarder la 'Carbonade', une recette typique régionale du val d'Aoste. La 'Carbonade' est un ragoût de viande de boeuf salée cuite au vin avec des herbes aromatiques. C'est la première recette qui sera inscrite par acte notarié à la Chambre de commerce. Cette démarche entre dans un concours de 'Recettes traditionnelles valdôtaines' organisé par l'A.I.C. et réservé aux cuisiniers valdôtains. L'Association a l'intention ''de divulguer des recettes traditionnelles, de promouvoir les produits régionaux, de valoriser la restauration traditionnelle et de favoriser la diffusion de la culture gastronomique locale''. Serait ce la meilleur procédé pour la promotion de ce type de restauration dans le respect des grandes traditions gastronomiques ? Faut-il envisager une compétition de connaissances des traditions culinaires et gastronomiques pour élire et mettre en avant les professionnels du secteur et les héritages culinaires ?
Mais nous le savons, il y a la restauration traditionnelle et la traditionnelle restauration ?



Aucun commentaire: