lundi

Une affaire de goût...des autres !


La gastronomie est une affaire de goût, voire de goûts.
En ce qui me concerne, mon goût pour la passion des choses est un facteur prédominant. Le goût des discours gastronomiques ne serait rien sans l'écoute du goût des autres. J'ai poussé la porte de plusieurs cafés, brasseries, restaurants et autres hauts lieux du goût, pour y découvrir que l'oeil et le ressenti des maîtres de ces lieux n'avaient souvent rien à voir avec la lecture que je me faisais de la carte avant d'entrer et l'analyse organoleptique qu'échafaudaient mes sens au sortir de cette table.
Soit la gastronomie évolue en fil du goût des chefs, mais qu'en est il de l'attente du consommateur dont les habitudes gastronomiques changent...grâce ou à cause de qui?
Malgré tout, il reste cette perpétuelle présence du goût des hommes et des femmes passionnés, attachés à la défense d'un art du goût, d'un art de vivre.

Aucun commentaire: